Grossesse

Faut-il manger pour deux pendant la grossesse ?

Même si les femmes enceintes devraient s’alimenter assez pour répondre aux demandes nutritionnelles de leur bébé, leurs nécessités énergétiques pendant la grossesse n’accroîtront que légèrement. Se nourrir pour deux, oui, mais ne le doubler pas !

Bien se nourrir

Les femmes enceintes ont besoin de se nourrir pour deux, mais cela ne veut pas dire un plat de plus, cela signifie s’alimenter deux fois mieux. Sans aucun doute, les besoins caloriques pendant la grossesse élèveront, mais l’écart n’est pas significatif. Plus important encore, il faut s’occuper de la qualité des nourritures que vous consommez. La couleur et la variété d’aliments devraient être sur l’assiette.

La nécessité calorique au terme de la grossesse est plus élevée qu’au départ. Effectivement, la nécessité calorique aux quotidiennes au cours des trois premiers mois passe de 0 calorie à 100 calories, ensuite autour de 340 calories au deuxième trimestre et à peu près de 450 calories pendant le troisième trimestre.

Étant donné que les besoins caloriques au départ accroissent à peine, c’est possible que vous ne constatiez pas le besoin d’apporter plus de calories pendant quelques semaines. À cet effet, il ne faut pas vous forcer. Le plus important est de consommer une variété d’aliments aussi frais que possible.

En revanche, même dans les premiers stades de la grossesse, la demande en minéraux et en vitamines est importante. Effectivement, « faire un bébé » requiert 50 substances nutritives au minimum, telles que la vitamine B12, le calcium, le fer et l’acide folique. C’est pourquoi il est nécessaire de se nourrir d’une alimentation de qualité.

La grossesse oblige la future mère à renforcer doucement la quantité de nourriture qu’elle mange, et le plus important est de fournir la qualité de ces nourritures. En suivant les directives pour une alimentation saine et en levant de manière appropriée, les femmes enceintes trouveront les nutriments et l’énergie dont elles ont besoin.